4 bons vins de Bordeaux à déguster cet été !

IMG_20140722_194351 IMG_20140722_194227

 

 

 

 

 

IMG_20140722_201546

Pour faire découvrir les ambassadeurs actuels des vins de Bordeaux, le CIVB* et l’Ecole du Vin mettent les petits plats dans les grands : une balade sur la Seine, à bord d’un bateau privatisé pour l’occasion, réunissant des blogueurs et acteurs du web #mode, #lifestyle, #food et bien-sûr #wine. C’est Nathalie du Château Boutinet qui a présenté les 4 vins de l’été sélectionnés parmi une multitude de vins Bordelais (une

Une super expérience, autour de bons vins, pour créer un moment de convivialité et d’échange.sélection faite par l’Ecole du vin et le CIVB, qui change régulièrement pour en faire découvrir toujours de nouveaux).

 

Commençons par mon préféré : Le Clairet de Cheval Quancard, la Réserve.

IMG_20140722_194405 (1)

« Quoi ! Vous ne connaissez pas

le Clairet !? » (pour la petite histoire c’est par ici). Le Clairet est fait exclusivement et traditionnellement à Bordeaux (pour le plaisir de ceux qui connaissent 😉 ). Il est produit sur le même principe que les rosés « classiques » mais le vin est filtré davantage à travers la

peau du raisin pour produire cette couleur et ce goût bien plus structuré.

Pour ce « petit » dernier, c’était un grand régal !

Le visuel : un rouge clair, rose vif, la photo parle d’elle même on croirait un sirop de grenadine.

Le nez : on décèle des notes de framboises et surtout de la

fraise, voire de la fraise confite. On a un nez très prononcé comme si les fraises étaient au fond du verre. Vite vite vite, goûtons le ! 😉

Le bouquet : le Clairet est structuré, il reste sur le fruit, vif, avec des tanins très légers.

Vous l’aurez compris, je me suis régalée ! 😀

L’avantage du Clairet c’est qu’il peut se boire à tout moment, seul, en apéritif ou pour accompagner un plat, même des viandes rouges car il a un petit côté tannique qui se marie très bien (comme si on accompagnait la viande d’une sauce à la framboise).

 

 

Maintenant, passons au rosé « classique », Le Canon 2013 tout en simplicité. Plus léger que le Clairet ce rosé est un vin dit de plaisir. Il est vif, acidulé, facile à boire.

IMG_20140722_194914

Le visuel : rose orangé très clair

Le nez : très léger on sent des notes d’agrumes, de fruits acidulés.

Le bouquet : on a tout simplement l’impression d’avoir un bonbon anglais dans la bouche. C’est surprenant et toujours sur la légèreté.

Très facile à boire, vous pouvez le savourer seul (mais bien accompagné(e/s) ^^) ou en apéritif. Vous pouvez aussi le tester sur un plat épicé, mais avec modération (les épices, et le vin bien-sûr 😉 )

 

 

IMG_20140722_201223

Enfin, les blancs ! Oui oui, je vous gâte 😉

Si vous aimez les blancs de Bordeaux en Graves et Pessac-Léognan, testez les !

 

Commençons par le Château Goudichaud en Graves de Vayres 2013 avec de l’onctuosité et de l’élégance.

Le visuel : un joli doré clair, encore plus joli quand on le regarde depuis un bateau sur la Seine ;P

Le nez : vif, acidulé, sur des notes d’agrumes et de fleurs blanches.

Le bouquet : il est vif aux premières sensations puis toute son onctuosité se dévoile. Il a un côté gras très agréable, avec un légère acidité et des notes de pèches et de pamplemousse.

Il se marie bien avec des fruits de mers, par exemple sur des bulots ou des crevettes.

 

Et enfin, le Dada de Rouillac 2011. C’est le second vin du Château de Rouillac (à visiter d’ailleurs 😉 ) en Pessas-Léognan. Pour la petite histoire, il porte ce nom car le propriétaire et sa fille sont de grands passionnés de chevaux et font régulièrement des courses hippiques. De plus, un immense cheval du nom de Titan participe au travail des vignes.

Le visuel : doré pâle

Le nez : un nez assez léger sur des sensations herbacées. On devine de la structure.

Le bouquet : le dada est plus sur le fruit, ample et rond.

 

Le Dada serait idéal pour adoucir et alléger les plats en sauce, ou sur des huitres (à tester ! ^^)

 

Bonne dégustation !

IMG_20140722_210121 IMG_20140722_200623j IMG_20140722_195950 (1)

 

 

 

 

*CIVB : Conseil Interprofessionnel des Vins de Bordeaux, site officiel des vins de Bordeaux

No Comments Yet.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *