(Re)découverte des vins de Pays du Vaucluse

Vous connaissez peut-être sa légendaire fontaine. Mais en plus d’être une très belle région touristique, que j’ai eu la chance de découvrir il y a 3 ans, le sud-est, et en particulier la Provence et le Vaucluse, font des vins excellents. On retrouve la générosité et la chaleur du soleil dans chaque bouteille. Et c’est, pour ma part, ce qui me plait.

 

De ce que j’ai pu déguster, la région du Vaucluse, encore trop peu (re)connue pour ses vins, profite de sa jeunesse viticole pour innover et se faire plaisir. J’entends par là que les vignerons produisent leurs vins sous IGP* (Vin de Pays du Vaucluse) pour profiter davantage de flexibilité et ainsi faire des vins plus « personnels », qui leur ressemblent, sans se limiter à un cahier des charges strict et homogène. J’ai fait de très belles découvertes grâce à ça.

 

Rythmés par les monts et les plaines, les vins de pays du Vaucluse sont propres à une appellation départementale. Ils font partie d’un plus grand ensemble régional : les Vins des Portes de la Méditerranée.

 

Fidèles à la réputation de leurs voisins (Châteauneuf-du-Pape, Gigondas, Vacqueyras…), les vignerons du département nourrissent une certaine culture pour les vins rouges. Mais leurs blancs méritent amplement le détour. Détenteurs d’un véritable savoir-faire de magicien sur les cépages classiques (Syrah, Cinsault, Carignan, Cabernet), les vignerons se révèlent au maniement des cépages autochtones (Marsanne, Roussane, Vermentino, Tempranillo…). On découvre alors des rouges gourmands et structurés, généreux, sur les fruits rouges, avec une attaque franche ; ainsi que des blancs très aromatiques, d’une jolie complexité et longueur en bouche.

>>>

Mes derniers coups de cœur :

Véritable pépinière viticole, j’ai découvert le Domaine Fontaine du Clos qui, grâce à une multitude de cépages greffés sur une cinquantaine de vignes, produit des vins issus d’assemblages très variés. La cuvée Aura Blanc a une très belle complexité et longueur en bouche. Ce vin est surprenant, grâce à une large palette d’arômes (fruits, fleurs, brioche…on retrouve de tout). Il s’accorde très bien avec un saumon à sauce aigre-douce.

 

J’ai redécouvert avec joie le Domaine La Camarette avec leur Tentation Syrah rouge, leur vin blanc et leur Bulles de la Camarette Blanc. Ils rassemblent eux aussi de nombreux cépages au sein de leurs vignes mais ils ont, pour leur part, choisi de révéler les arômes d’un seul cépage dans chaque bouteille.

 

Autre belle découverte à travers le Domaine de la Citadelle et sa cuvée Les Ultimes. On passe sur un vin rouge haut de gamme, aussi généreux que son propriétaire, qui ne tarie pas d’histoires à faire rêver tout le monde. Cet ancien grand Monsieur du cinéma a créé, au sein même de son domaine, un musée du tire-bouchons et un jardin botanique. Amateurs d’oenotourisme, n’hésitez pas !

 

N’hésitez pas à découvrir vous aussi cette belle appellation aux vins complexes et généreux, et à aller à la rencontre de ces vignerons du soleil !

No Comments Yet.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *