SO Sauternes 2010

Un petit Sauternes léger et original, idéal pour faire découvrir un vin liquoreux et pour Noël qui approche 🙂

On y retrouve la volonté du vigneron de rendre le Sauternes plus accessible et c’est très agréable.

13

Le visuel : d’un doré assez léger et bien brillant. Une étiquette sobre et élégante qui donne une touche de modernité (joli !)

Le nez : plutôt marqué sur les fruits mais surtout sur

la fleur d’oranger. C’est subtil mais j’ai eu l’impression de mettre le nez sur une boite de Cornes de Gazelles (pâtisseries marocaines à la fleur d’oranger).

Le bouquet : léger et très digeste pour un Sauternes. On tombe sur des notes de poires rapidement. Subtil et d’une belle longueur, les arômes évoluent quand on le garde en bouche pour donner des notes un peu plus épicées.

 

Sur un plat au curry, c’est top ! Il est à essayer sur des plats exotiques ou simplement en apéritif, mais aussi sur des poissons avec de la citronnelle. Pour Noël, ce « petit » vin ravira vos desserts mais aussi votre foie gras 😉

 

Au final, une jolie surprise sur un vin surprenant et agréable.

 

« Il suffit d’avoir un peu d’imagination pour avoir de bonnes surprises.  » (Mr Garat)

Bonne dégustation ! 😉

 

SO Sauternes 2

(copyright ANAKA)

 

Par le Domaine Bastor-Lamontagne :

Cette propriété, déjà debout avant le 18ème, était, à l’origine, un domaine de polyculture avec une centaine d’hectares pour seulement 56 Ha de vignes, produisant exclusivement du Sauternes traditionnel.

Michel Garat au Château Bastor-LamontagneA son arrivée en

1987, pour son premier millésime, Mr Garat (gérant), a révélé sa volonté de se rapprocher du consommateur en faisant des Sauternes plus accessibles, plus faciles à boire. Cette appellation, véhiculée par le Château d’Yquem (entre autres ^^ ) peut faire peur aux gens, qui s’en détournent en pensant que ce n’est pas pour eux. Cette nouvelle façon de consommer le Sauternes n’est pas une mince affaire pour ces vins qui ont déjà une grande notoriété. D’où la nécessité de changer et de rafraichir l’image des Sauternes, après avoir rafraichi la propriété du Domaine Basto-Lamontagne. « Il faut changer, s’adapter sans perdre son âme » (dxt Mr Garat) et ce grâce au terroir mais aussi aux techniques et aux hommes qui contribuent à la production de ce vin.

SO Sauternes M PIVONET MAITRE DE CHAI BASTOR LAMONTAGNEParmi eux, le gérant compose avec un maitre de chai (Mr Pivonet sur la photo), véritable artiste de la « haute-couture du vin » depuis 20 ans, et un directeur d’exploitation depuis 25 ans. Ces 3 hommes s’investissent dans la propriété car elle le leur rend bien. « Il faut s’investir avec les trippes ! »

 

« Le vin ce n’est pas compliqué. Il ne faut pas le compliquer, il faut simplement le boire ! »

 

Le vocabulaire 🙂

le visuel : la teinte et la couleur du vin

le nez : les sensations olfactives

le bouquet : les arômes du vin en bouche

No Comments Yet.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *